Désirs d'avenir...

Publié le par DoudOu

Non, rien à voir avec Ségolène Royal, mais une update de ma vie se doit d'être faite.

Force est de constater que depuis quelques années déjà, j'ai changé, je reste toujours aussi con, toujours aussi fermé, toujours aussi raciste envers tout le monde (même ceux qui me ressemblent), je n'aime évidemment personne, pas même moi, mais mon monde évolue, mes amis se marient, ont des enfants, emménagent ensemble, s'inscrivent sur Meetic, se marient à des enfants inscrits sur Meetic, BREF, tout bouge !

 

Et moi ? Bah je n'ai rien changé, je suis toujours David, pas marié, pas d'enfants, pas pacsé, rien. Je crois que c'est le fait de déclarer mes impôts qui m'a fait penser à ça (heureusement, l'argent que je vais donner à l'Etat ne paiera pas la mission de Christine Boutin, elle fait ça gratuitement), mais force est de constater que la case "Célibataire" est un peu rébarbative, c'est soit célibataire, soit marié, pas de "JE BAISE JE VAIS BIEN" "PCR PARFOIS" "VIENS DANS MON LIT ON EST DEJA 7", non, rien de tout ça.

Puis vient la case des enfants, et là j'ai découvert à quel point j'ai pu être un fardeau pour mes parents, d'ailleurs, à tous les enfants turbulents, on devrait faire lire la déclaration d'impôts pour qu'ils comprennent la réalité : ENFANTS A CHARGE !

Oui "à charge", bien préciser, forme polie de dire : Combien d'enfants composent votre fardeau ?

 

Car oui, il va de soit qu'au final, être parent peut être un fardeau, puis, faire des enfants, c'est pour les sportifs, les dingues, les kamikazes pour peu dire, ils sont des milliards à être assez cons pour enfanter leurs copines, se dirent "tiens, je vais la rendre inutilisable pendant plusieurs mois, et avec un peu de chance, après l'accouchement ça lui laissera peut être des cicatrices assez conséquentes pour qu'elle accepte le libertinage", en fait, tout bien réfléchi, JE VEUX UN ENFANT !

 

Mais n'était pas un Super Daddy né, je pense qu'adopter serait une meilleure solution, d'une, maman reste utilisable tout le temps, son vagin ne se transforme pas en charpie hostile à tout pénis frappant a sa porte, et de deux, ça m'évite plusieurs mois passé les mains dans la merde, tout benef quoi, en plus, si on adopte un petit gosse du tiers monde, tout le monde nous prendra pour des seigneurs, sauf les camarades de classe du petit qui ne manqueront pas de faire remarquer a notre enfant qu'il est adopté et que ses parents sont certainement morts du sida, et qu'au final, lui aussi l'a peut être.


D'ailleurs, où achet... Où adopter ??? L'Afrique du sud me plaît plutôt bien, sortir un enfant du brouhaha des Vuvuzela me semble être une action juste, puis un petit noir, lui même saura très vite qu'il a était adopté, et c'est un sacré avantage pour ma stratégie. Car oui, je ne veux pas être un bon père, ça sert a rien, et les enfants en profitent, autant être un enculé !

Le petit fait un caprice ? Il rouspète pour avoir un jouet à la con dont il perdra l'utilité dans deux mois (genre une petite soeur), et bien là, on fixe le petit droit dans les yeux, et avec maman :

"Qui vote OSEF ? Maman ?

-Moi !

Moi aussi, allez hop, deux contre un, majorité absolue, t'es baisé."

 

Et pareil pour tout en fait...

http://television.portail.free.fr/series-tv/08-04-2010/le-troisieme-age-sur-petit-ecran/le-troisieme-age-sur-petit-ecran7.jpg

"Qui est-ce qui a deux pouces et qui s'en fout ? PAPA !" \o/

 

Et le petit noir en plus , il sera limite obligé de respecter un SAV de l'adoption, si il fait le con, si il révise pas, on lui mettra la pression "Hey, on aurait pu adopter ta soeur a la place de la laisser crevé du tétanos, elle au moins, elle aurait peut être réussi ses études, et toi non, tu gâche tout pour devenir dresseur Pokemon ?!!! Retourne donc nous fabriqué des baskets !"

 

Puis adopté au final, en plus de tout les soucis d'ordre physique que ça évite, on échappe aussi aux niaiseries des passants, des gens qui vous regardent du genre "Hooooo qu'il est mignon le boudchou' " (et ce même si votre enfant est encore plus laid qu'une hémorroïde de Katsumi après un gang bang anal), adopter au final, c'est éviter aux gens d'être cons, et de nos jours, c'est tellement rare que ça aura le mérite de me faire passer pour un super heros !

 

Il y a tellement d'enfants que je ne veux pas, tant de gosses de merde qui me ferait vomir mes pancakes rien qu'a les voir, en fait, je crois que le seul enfant que j'aimerais, c'est Brick.

 

 


  Avouez, vous regrettez vos enfants ?

Publié dans Le monde selon Doudou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leslie 30/09/2010 23:25


Enorme!


agnès 17/06/2010 08:31


a qui le dit tu .oui j'avoue je regrette.mamounette