La fabuleuse histoire du pet dans un bocal

Publié le par DoudOu

Effectivement, ça laisse rêveur, et pour dire ! Savez-vous...
D'ailleurs pourquoi je vous vouvoie ? Politesse ou j'espère vraiment que plusieurs personnes soient logées derrière un unique et même pc pour lire mes textes... A bucher, soyons sympa, tutoyons nous.

Oui, je l'avoue, je le con fesse, je suis un gros, un putain, un vrai fils de pub !
Dernier coup en date, les soupes Knorr, un concept aussi con qu'efficace "De quelle couleur est votre humeur ?"
Bon, je reconnais, efficace n'est pas le bon terme, mais la couleur attire les cons comme la merde attire les mouches.
Un jour bien énervé, suite a une embrouille avec Krisprolls, ma collègue suédoise (qui se prénomme IDA; n'hésitez pas à lui rendre service et l'insulter), je vais faire les courses... Sachez d'ailleurs que faire les magasins après un conflit ou une grosse vague émotive révèle en vous une violence démesurée !
Je tombe sur cette affiche à la con de Knorr, et me voilà embarqué avec ma soupe rouge, comme aurait pu être le sang d'Ida après que je l'eu sodomisé avec la complicité
d'Edward aux mains d'argent. Ni une ni deux, arrivé à la maison, je goute, POUARGH !!!!! Encore une fois, je me suis fait baisé (cette phrase me vaudra certainement un nouveau référencement Google sexe).
Encore plus énervé, j'y retourne le lendemain, mais je tombe sur un autre genre de pub, le cliché. Un japonais et un mexicain dans la rue, pas d'homme sandwich, non, juste deux personne qui discutent en marchant, LES SALAUDS !
Je vais faire mes emplettes, avec des crackers japonais et mon kit fajitas Olden Paso. C'est là que j'ai compris l'importance de la présentation, pourquoi c'est toujours un asiat qui vous vendra mieux les nems ? Parce que justement, il est asiat ! Quelle personne saine d'esprit achèterait des acras à un hollandais, ou encore des enfants à un Belge ? PERSONNE ! Chaque peuple, couleur, taille, et tout et tout véhicule un argument pub, et donc s'accorde avec le dit produit.

Mais alors que véhicule Alioune ? Mon collègue noir bègue, a qui on ne peut conseiller l'achat d'un dictionnaire ou d'un Bescherelle tant il connait bien la langue française, lui, qui part en guerre contre les "vilipandins" et autre "récalcitrants", bien évidement, lu comme ça, on ne se rend pas compte, voici une retranscription écrite d'une phrase que j'entend tout les jours :
A-a-a-a-arrêtes de te mo-moquer de ma Rr-Rr-
Race espèce de-de-de vi-vi-vilipandin !

Incompréhensible, c'est le mot, pourquoi une personne qui baguai autant utilise des mots si long et compliqué ?
C'est comme si un tétraplégique s'efforçait à vouloir participer au tour de France sans se doper.

Ah oui, il faut mettre une image dans un article ? Bon, tiens (oui, on se tutoie dorénavant, souvient toi)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article